Elle termine sur la plus haute marche du podium au concours d'entrée 2012 de l'IFMK de Laval. Christelle (étudiant de la prépa kiné en ligne 2011/2012) revient sur ce concours, ces choix son année ..... gros plan !
 
 
- Bonjour Christelle, peux tu te présenter  en quelques mots?
 
Bonjour! Alors j'ai 19 ans et j'habite à Versailles.
 
- Quel est ton parcours jusqu'ici ? 
Plutôt classique, j'ai passé un bac S il y a deux ans, je m'en suis tirée avec une mention TB plutôt inespérée car je n'étais pas en tête de classe et la S était vraiment un choix "à contre coeur" car je savais qu'il était nécessaire de passer par là pour devenir kiné.
J'ai ensuite intégré une prépa qui ne m'a pas vraiment apporté le bagage nécessaire à la réussite du concours, j'ai eu des classements très moyens, voire catastrophiques dans certaines écoles en première année. 
J'ai donc refais une prépa ailleurs, en ajoutant cette fois ci une aide supplémentaire: kinéweb!
 
- Que peux tu me dire de ton année de prépa-kiné ?
 
J'ai pas mal travaillé mais je n'ai pas eu l'impression non plus de me noyer dans le boulot : je continuais à sortir régulièrement le weekend, à faire du babysitting... Je ne me suis pas trop mis la pression car le stress me paralyse plus qu'autre chose.
L'ambiance dans ma prépa était vraiment sympa, avec des profs plus ou moins motivant mais qui ont su m'aider à combler les nombreuses lacunes de ma première année.
J'ai surtout carburé en faisant des exos, des annales, ce qui me permettait de revenir très régulièrement sur chaque point du programme afin de ne pas perdre les automatismes acquis lors de l'études en cours des différents chapitres.
 
- Tu termines à la première place au concours de Laval, pourquoi avoir choisi plustot Laval que Nantes et t'attendais tu à un tel résultat ?
 
J'ai choisi Laval car je savais qu'il y aurait moins de candidats, (certes, moins de places aussi...) qu'à Nantes, et c'était un point qui me rassurait . 
Je ne m'attendais pas vraiment à réussir ce concours, car j'ai eu du mal à rentrer dans le sujet de physique, je ne comprenais pas grand chose aux tonnes de documents, etc... J'ai malgré tout essayé de grappiller des points sur les questions qui me parlaient. Et au fur et à mesure, j’avançais dans le sujet ... Mais je ne pensais pas que cela suffirait pour être dans les 15, et encore moins pour terminer major!
 
- Parlons un peu de ton année sur kine-web.com . comment s'est passé ton année, que penses tu de KW  ?
 
J'avais commencé en août à faire les premiers concours blancs, sans trop me pencher sur les cours. Nous n'étions pas très nombreux à les faire et je terminais plutôt bien classée, ça m'a motivée!
Mais à la rentrée, quand nous étions plusieurs centaines à concourir, j'ai pris une bonne claque et ai passé de nombreuses semaines classée dans les 200-250. Je n'étais pas très présente sur le forum et ai préféré suivre l'ordre du programme de ma prépa car j'avais l'habitudes de bosser avec des amis la bas. Je faisais systématiquement les concours blancs, parfois les exos des packs. Je n'avais pas forcément le courage de mener de front deux programmes en même temps.
J'ai parfois perdu la motivation, car stagner dans les 200 n'était pas motivant, et ai arrêté les concours blancs pendant un mois vers décembre. 
Quand je me suis sentie plus libre dans mes cours j'ai repris, et cette fois je suis passée dans le top 150, puis 100... Enfin, j'avais l'impression que le boulot payait et que mon niveau était meilleur .
 
Pour moi, kinéweb a avant tout été l'occasion de me situer par rapport à de nombreux étudiants de bon niveau, très régulièrement, , d'apprendre à gérer mon temps (et oui, le chrono est cruel pendant les concours blancs!), et de gérer la panique qui survient quand un sujet ne nous parle pas du tout : allez, trouver quand même un QCM faisable, puis deux... Pour finalement réussir à décrocher la moyenne !
 
- Aurais tu quelques conseils pour les futurs étudiants qui prépareront les concours kinés 2013 ?
 
Ne pas se décourager !!! S'écouter : faire 2 heures de chaises ne sert à rien! Il vaut mieux sortir un coup, voir des gens, pour ensuite s'y remettre efficacement! 
Pour ceux qui ont déjà échoué les années précédentes, voir que les classements passés n'ont vraiment plus aucune signification quand on recommence une année : en arrivant par exemple 1800 à Ceerrf en première année, mon pire classement, j'ai repassé ce concours et c'était un de mes meilleurs cette année! Dire que j'ai failli ne pas le repasser...
 
Et puis, mine de rien les études de kiné sont plutôt courtes, alors passer une année de plus en prépa reviendra toujours à plus court qu'un bon nombre de réorientations par défaut, et grâce à des prépas comme kinéweb, on peut se préparer "à moindre coût" si je puis dire !
 
En tout cas, bravo à tous les admis, et courage à tous ceux qui se relance dans ces difficiles années de concours !! 
 

La prochaine promotion 2012/2013 monte en puissance avec une avance sur le nombre d'inscrits par rapport à l'an dernier, une promotion plutôt homogène avec de bons éléments en prévision ...

 

Une seule question ..... ET VOUS ? Allez-vous faire parti de la prochaine promotion ..... THAT'S THE QUESTION !!!!

S'inscrire en ligne maintenant >>>