Faire ses études en Belgique

Faire ses études de Kinés en Belgique

A partir de 379 euros

Rentrée 2021

Pour s'inscrire : cliquez ici

Préparer son dossier

Le mode d'admission en France pour les études de kinésithérapie a été modifié en 2020, avec principalement 2 voies : la voie PASS (Médecine) et la voie L.AS (Voie Licence, notamment STAPS).Mais pour de nombreux étudiants français, ils sont chaque année en partance pour la Belgique, où la sélection se fait par .... tirage au sort !

Une sélection par tirage au sort :

Depuis 2006, les étudiants français sont filtrés.

En effet, à cette époque, le gouvernement Belge constatait une migration importante des étudiants en Belgique afin de ne pas passer par le système très sélectif français (Médecine, Concours) et plus de 85% des étudiants revenaient en France une fois le diplôme obtenu.

Un quota a été mis en place pour limiter à 30 % la proportion d'étudiants “non résidents”

Mais il faut savoir que quand toutes les places disponibles ne sont pas occupées par des étudiants de belgique, certains établissements peuvent accepter des étudiants non résidents au-delà de ces quotas. 

Finalement, seulement un peu moins de la moitié d'entre-eux (45% exactement) sont acceptés puisque, au total, 1628 places étaient disponibles. Sept personnes ont par ailleurs été écartées puisqu'elles se sont présentées dans différentes filières, ce qui est interdit. 

Déception pour les nombreux étudiants français candidats à  l'exil. Dans certaines filières, notamment celles de la santé, nombreux sont ceux qui se tournent en effet vers la Belgique pour éviter les classes préparatoires françaises. 

Quelques statistiques intéressantes sur les nombres de places pour la rentrée 2020 .
  • 1670 dossiers déposés en 2020
  • 717 étudiants français au total acceptés
  • Un taux d'admission qui oscille entre 17 et 47 % en fonction des écoles
Pour en savoir plus sur le mode d'admission
Joomla SEF URLs by Artio