Communiqué de presse - FNEK


Voici le dernier communiqué de la FNEK :

"Un an après l’arbitrage de la réforme du diplôme d’état de masseur-kinésithérapeute, cela fait plus de trois mois que les étudiants attendent la reprise des réunions de travail. Ce ralentissement soudain du calendrier, additionné aux discours inquiétants du Ministère sur la formation en kinésithérapie, entraîne la réaction des étudiants qui travaillent sur cette réforme depuis maintenant 5 ans. Afin de se faire entendre, les étudiants se mobiliseront le mardi 6 novembre 2012, sur Paris.

Malgré un contexte économique complexe, la Fédération Nationale des Étudiants en Kinésithérapie (FNEK) - adhérente à la Fédération des Associations Générales Étudiantes (FAGE) - défendra avec fermeté ses revendications, et ce tant qu’elle n’aura pas la certitude d’avoir obtenu des décisions ambitieuses et viables pour la formation. Les étudiants attendent toujours l’intégration universitaire pleine et entière de la formation en kinésithérapie, la finalisation de la refonte du programme pour aboutir à la reconnaissance du diplôme d’état au grade de Master, ainsi qu’une harmonisation de la sélection universitaire pour tous les instituts de formation.

 

Les étudiants souhaitent mettre en garde le gouvernement. Ce mouvement n’est pas anodin, mais constitue le fruit d’une accumulation de promesses non tenues et de discours incohérents de la part de notre Ministère. Le mécontentement des étudiants se fait de plus en plus sentir. C’est pourquoi la FNEK demande à la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé de trouver une solution, afin d’apaiser les tensions.

 

La FNEK salue toutefois certaines déclarations annoncées dans le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2013 : l’attachement à une amélioration de l’efficience du système de soins, par une prise en charge de haut niveau. Les étudiants espèrent, une fois de plus, que ces annoncent ne resteront pas vaines et mèneront à des mesures concrètes, en accord avec leurs revendications.

 

Afin de se faire entendre, les étudiants en kinésithérapie se mobiliseront le mardi 6 novembre 2012 à partir de 14h, afin de se rendre devant le ministère des affaires sociales et de la santé. Ils demanderont à la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé de les recevoir à l’issu de cette manifestation.

 

 

 

 

-- 
Mathieu Noirot

Etudiant en 3ème à l'IFMK de Toulouse-Purpan
Président de la FNEK
Fédération Nationale des Etudiants en Kinésithérapie 
 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Suivez la FNEK sur twitter et facebook

FNEK c/o FAGE
5 rue Frédérick Lemaître
75020 Paris
fax : 01 40 33 70 71"

Related Articles