Faire ses études de kiné en Allemagne ou au Portugal


Exit la PACES ou STAPS,

de nombreux étudiants se dirigent de plus en plus vers des études de kinés à l'étranger, plus précisément en Europe.

Pour Florian : " “ici, il y a moins de compétition. Le côté “faut que je sois le meilleur” et qu’on peut retrouver en prépa n’existe pas. On n’a pas la même pression qu’en PACES ..."

Lien : https://start.lesechos.fr/expatriation/etudier-etranger/selectivite-cursus-ambiance-ils-ont-prefere-etudier-en-europe-15734.php

Related Articles