En brefFFMKRSyndicats

Retraite, la FFMKR monte au créneau

Les élus de la FFMKR réclament depuis longtemps qu’il soit mis fin au traitement injuste des salariés et des indépendants en matière de droits familiaux.
Une majoration de 10 % des pensions pour trois enfants ou plus est instaurée par un décret du 19 octobre 1945, peu après la création du régime général. En 1972, il a été élargi aux artisans et commerçants, mais pas aux professions libérales.
La FFMKR a déposé un amendement par l’intermédiaire de la FFPS pour proposer d’étendre cette augmentation aux professions libérales.
Le gouvernement a entendu les revendications des professionnels libéraux et a déposé le 2 février 2023 un projet d’amendement à l’article 12 du texte de réforme des retraites pour remédier à cette injustice. L’amendement propose de convertir cela pour indemnité de départ en capitaux propres à compter du 1er septembre 2023.
La FFMKR se félicite de cette décision, mais continuera à maintenir l’application rétroactive de cette règle afin que les retraités actuels puissent bénéficier de ce droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *